Histoire du Vietnam

Les Vietnamiens sont des descendants de Mongols nomades de Chine et des migrants d'Indonésie. Selon la mythologie vietnamienne, le premier souverain du Vietnam était Hung Vuong, qui a fondé la nation en 2879 avant J.-C.

La Chine a gouverné la nation de 111 av J. -C. jusqu'au 15ème siècle, une ère d'expansion nationaliste, lorsque les Cambodgiens étaient poussés hors de la zone sud de ce qui est maintenant le Vietnam.

Un siècle plus tard, les Portugais étaient les premiers Européens à entrer dans la région. La France a établi son influence au début du 19ème siècle et, dans les années 80, elle a conquis les trois régions dans lesquelles le pays a ensuite été divisé: Cochinchine au sud, Annam dans la région centrale et Tonkin au nord.

La France a d'abord unifié le Vietnam en 1887, lorsqu'elle a créé et suivi les premiers liens physiques entre le nord et le sud grâce à un système ferroviaire et routier. Au début de la Seconde Guerre mondiale, il y avait cependant des différences internes entre les trois régions. Le Japon a pris les bases militaires au Vietnam en 1940 et l’administration française est restée jusqu'en 1945. Hô Chi Minh, a organisé un mouvement d'indépendance connu sous le nom de Vietminh pour exploiter la confusion entourant l'affaiblissement de la France dans la région. À la fin de la guerre, les partisans de l'Oncle Ho saisirent Hanoï et déclarèrent une république qui fit de courte durée avec l'arrivée des forces françaises en 1946.

La France a proposé un gouvernement unifié au sein de l'Union française et Bao Dai a été proclamé empereur de tout le Vietnam en 1949. Hô Chi Minh soutenu par la révolution Chinoise leur a donné l'aide extérieure nécessaire pour une guerre de résistance contre les troupes françaises et c’est en 1954 que la France capitule.

Le Vietnam se divise au nord et au sud; L'Amérique entre dans la guerre
Une vive défaite à Dien bien Phu dans le nord-ouest du Vietnam, en 1954, a mis fin à l’intervention militaire française et a entraîné la division du Vietnam. Dans le nouveau sud, le Premier ministre Ngo Dinh Diem s'est promu président et Diem a utilisé un fort soutien américain pour créer un régime autoritaire qui a supprimé toute opposition.

Les petites querelles internes sont devenues une guerre à grande échelle, avec une implication croissante des États-Unis. Un coup d'État militaire inspiré par les États-Unis. Les combats les plus sauvages de la guerre se sont produits au début de 1968 au cours du Nouvel An vietnamien.

Le bombardement des États-Unis et l'invasion du Cambodge en 1970 - un effort pour détruire les bases du Viet Cong dans l'État voisin. La plupart des troupes terrestres américaines ont été retirées du combat en 1971. En 1972, des négociations de paix secrètes menées par le secrétaire d'État Henry A. Kissinger ont eu lieu et un règlement de paix a été signé à Paris le 27 janvier 1973.

Le 9 avril 1975, les troupes de Hanoï marchaient à moins de 64 km de Saïgon, la capitale du Sud. Le président du Vietnam du Sud, Thi U, a démissionné le 21 avril et a fui. Le général Duong Van Minh, le nouveau président, a cédé Saigon le 30 avril, mettant fin à une guerre qui a coûté la vie à 1,4 million de Vietnamiens et 57 000 Américains.

Les affrontements frontaliers avec le Cambodge continuent
En 1977, les affrontements frontaliers entre le Vietnam et le Cambodge se sont intensifiés, et Hanoï était également préoccupé par une guerre continue au Cambodge, où 60 000 troupes vietnamiennes avaient envahi et renversé le leader communiste Pol Pot et son régime pro-chinois.

Au début de 1979, le Vietnam menait une guerre à deux fronts: défendant sa frontière nord contre une invasion chinoise et soutenant son armée au Cambodge, qui luttait encore contre les guérilleros Khmers Rouges de Pol Pot.

C’est en 1986, le Vietnam a commencé une (rénovation économique), un effort de privatisation limitée. Et c’est en octobre 1991 que le Vietnam a signé l'accord de paix avec les Cambodgiens

Les relations avec l'Amérique améliorent les réformes de l'économie vietnamienne
C’est en février 1994 que les États-Unis ont levé l’embargo commercial vietnamien, qui avait été mis en place depuis la participation des États-Unis à la guerre. Des relations diplomatiques complètes ont été annoncées entre les deux pays en juillet 1995. En avril 1997, un pacte a été signé avec les États-Unis concernant le remboursement de la dette de guerre de 146 millions de dollars contractée par le gouvernement sud-vietnamien.

En novembre 2001, l'assemblée nationale du Vietnam a approuvé un accord commercial qui a ouvert les marchés américains aux produits et au service du Vietnam. Les tarifs sur les produits du Vietnam ont chuté à environ 4% des taux atteignant 40%. Le Vietnam a, en retour, ouvert ses marchés d'État à la concurrence étrangère.

En 2005, le Premier ministre Phan Van Khai, visite les États-Unis, et devient ainsi le premier leader vietnamien à le faire depuis la fin de la guerre du Vietnam. Aujourd’hui, les États-Unis sont le plus important partenaire commercial du Vietnam, qui achète environ 6 à 8 milliards de dollars de produits vietnamiens chaque année.

Voyages les plus vendus

Circuit Vietnam authentique avec une richesse humaine inégalable vous offrent une porte d’accès à la rencontre de la population locale souriante et accueillante. Vietnam Original Travel met en avant le partage de moments privilégiés en découvrant une culture unique...

Voyage vietnam pas cher

Voyage Vietnam 14 jours

Voyage Vietnam 14 jours

 

Hanoi - Sapa - Ninh Binh - Halong - Hue - Hoian - Saigon...

 

À partir de 975 USD

Vietnam autrement 14 jours

Vietnam autrement 14 jours

 

Hanoi - Lac Ba Be - Cao Bang - Bao Lac - Ha Giang - Sapa...

 

À partir de 728 USD

Vietnam Pas Cher 2 semaines

Vietnam Pas Cher 2 semaines

 

Hanoi - Mai Chau - Ninh Binh - Halong - Hoian - Hue - Saigon...

 

À partir de 722 USD

Circuit Vietnam Cambodge pas cher

Circuit Vietnam Cambodge pas cher

Saigon - My Tho – Ben Tre – Siem Reap – Temples d’Angkor...

 

À partir de 959 USD

  

  

  

Devis voyage Vietnam Rappel téléphonique gratuit